clin d'oeil du bel animal

Ménager la chèvre et le chou ou le loup et l'agneau ... pour un Pape que l'on dit ouvert à la tolérance et dont les préjugés se volatilisaient rien qu'en sa présence... sauf qu'ils furent subtilement inavoués semblant donner raison à la plupart des ouailles ayant délaissé l'église pour d'autres rassembleurs ayant de la gouaille ... Cela était devenu pour le plus ingénu d'entre nous un acte de bienveillance pour un Saint-Père soumis comme d'autres avant lui aux sujets de notre (homo)sexualité dont l'importance est niée au plus haut de la religiosité et longtemps en avance. Pour preuve, s'il en est,dans un discours le ramenant des Journées Mondiales de la jeunesse au Brésil en Juillet 2013, le représentant de Dieu sur notre Terre n'a-t-il pas dit devant les caméras : "Si une personne est homosexuelle, cherche Dieu et est de bonne volonté, qui suis-je pour la juger? Le catéchisme de l'Eglise catholique explique bien cela. On ne doit pas marginaliser ces personnes, elles doivent être intégrées à la société". 

Un discours des plus sympas penserons-nous avec joie de ce Pape François ... un esprit d'ouverture sans conteste penseront d'autres en retournant leurs vestes ... tandis que sur le fond ... l'idéologie qui est la sienne demeure telle, patriarcale et si archaïque ... des plus conservatrices tandis qu'en face de lui, des novices lui annoncent leurs doux délices, sujets brûlants, surgis des flammes de l'enfer dont les LGBT et de tous temps, en tous lieux, sont dépendants ... que de préjudices pour un Vatican enclin au pardon et qui voit dans l'aveu d'un de ses représentants de quoi mépriser la foi à laquelle les prêtres sont voués. Pensez donc aimer son compagnon lorsque l'on est curé (diplômé)... ou encore diplomate homosexuel tel "Laurent Stefanini, dont la nomination par François Hollande pour devenir le nouvel ambassadeur de France auprès du Vatican reste bloquée par le pape, ou Krysztof Olaf Charamsa, ce prêtre polonais qui a fait scandale révélant qu'il était gay à la veille d'un synode sur la famille. Un geste qui a immédiatement déclenché les foudres du Vatican et lui a valu d'être immédiatement démis de ses fonctions auprès du Saint Siège".... Moralité, un Pape même ouvert à l'homosexualité demeure un Pape fermé à toute éventualité de comprendre la sexualité quelle qu'elle soit ... n'est-elle pas reine, amour, foi ... loi ... joie ... partout et jusqu'au Saint-Siège où être assis n'a rien d'un privilège !!!!

©SamieLouve