loupiot mam

Bonjour les p'tits loups,

Aujourd'hui est dédié, comme chaque jour pour moi, à celle qui plus que tout, de ses émotions, sa tendresse nous permet de vivre la liesse ... la passion, le rêve ... la sensibilité, l'insouciance tandis que chaque jour sur nous, son regard est posé. La Femme, plus qu'un univers, orée et infini dans chacune des saisons que nous respirons comme autant de petits bonheurs assemblés çà et là sur un chemin emprunté dès la naissance, d'hier à demain et le sourire en coin !  

Aux Femmes ....

Lumineuses,

Sur la terre d'argile quelques larmes de femme,
Vivante,
S'écoulent, creusant le lit de celui qu'elle enfante,
De ce corps et de cet esprit,
Nourri sur la glaise rougie,
Par le lien qu'elle tient dans ses mains.
Elle offre la vie,
A celui que de tous temps,
Nous nommerons Adam.
Eve, fille éternelle,
De la terre et du ciel,
Messagère de l'oubli,
Mère des hommes et de toutes celles
Qu'elle porte en elle.
Combien de souffrances
Après les croyances,
Et autant de dénis,

Sous le pommier où à l'origine,

La longue chevelure déployée,

Couvrant le corps du nouveau-né,

Ils te jugent mâtine, incarnant le péché,

Quand tu es le souffle et l'espoir

Et notre destinée ...

Lumineuse mère,

Que l'on tient pour incendiaire,

Des maux et des fautes ici bas,

Quand le murmure de ta voix

Présente au monde l'enfant-roi,

Ta douleur accomplie, tu rêves et tu ris,

Sur cet amour d'une existence à l'infini

Qui a pour nom ... Humanité !

 

©Samie Louve.

le monde est beau